Dialyse péritonéale

Qu’est-ce que la dialyse ?

Les reins ont pour rôle de maintenir la stabilité de la composition de l’organisme en nettoyant le sang des déchets produits par les cellules (urée, créatinine, acide urique etc.) et en éliminant l’excès de sels minéraux (sodium, potassium etc..) apportés par l’alimentation.
Le patient privé de l’usage de ses reins peut vivre grâce à la dialyse, communément appelée « rein artificiel », parce que celle-ci est capable à la fois de nettoyer le sang de ses déchets et de rétablir une concentration normale en sels minéraux.

Le rein artificiel, comme les reins naturels, nettoie le sang à travers une membrane filtrante laissant passer les déchets et les sels minéraux qui sont de petite taille, mais retenant l’albumine et les protéines qui sont de taille plus importante et qu’il est important de conserver.

Il existe deux grands types de rein artificiel :

  • L’hémodialyse qui utilise une membrane filtrante artificielle extérieure à l’organisme du patient (membrane extracorporelle)
  • et la dialyse péritonéale utilisant le péritoine qui est une membrane filtrante à l’intérieur de l’organisme du patient (membrane intracorporelle).

Qu’est-ce que la dialyse péritonéale ?

Contrairement à l’hémodialyse, la dialyse péritonéale utilise une membrane intracorporelle, à savoir le péritoine, comme membrane filtrante pour nettoyer le sang de ses déchets ; cette technique est toujours effectuée au domicile du patient et nécessite donc une formation préalable.

Elle exige préalablement la pose, au niveau de l’abdomen dans la région de l’ombilic, d’un cathéter, petit tuyau permettant de remplir la cavité abdominale avec un liquide (dialysat) livré dans une poche plastique.
Ce liquide va se charger progressivement des déchets produits par l’organisme du patient et sera régulièrement renouvelé, en étant drainé hors de l’organisme puis remplacé par une nouvelle poche de dialysat.

Il en existe deux modalités principales :

  • la dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA) consiste à renouveler les poches de dialysat trois à quatre fois dans la journée.
    Chez les patients âgés ou qui ont perdu la dextérité nécessaire, le renouvellement des poches peut être assisté par une infirmière.
  • la dialyse péritonéale automatisée est réalisée la nuit à l’aide d’une machine qui va effectuer automatiquement le renouvellement du dialysat pendant environ une huitaine d’heures.
    Cette technique s’adresse aux patients autonomes qui peuvent prendre complètement en charge leur traitement, les infirmières ne se déplaçant pas la nuit.
    Elle présente l’avantage de préserver la liberté totale de mouvement pendant la journée et est particulièrement appréciée par les patients jeunes ayant encore une activité professionnelle, dans l’attente d’une transplantation rénale.

Qu’elle soit continue et ambulatoire ou automatisée, la dialyse péritonéale est une méthode très douce de traitement qui doit être répétée tous les jours ou toutes les nuits pour être suffisamment efficace.

Cette douceur explique que ce type de dialyse est souvent mieux toléré, en particulier par les patients âgés ou fragiles.
Elle n’est cependant pas possible chez tous les patients et ne peut être effectuée chez les patients en grande surcharge pondérale ou ayant subi une intervention chirurgicale abdominale qui n’a pas permis de préserver l’intégrité du péritoine.

La Dialyse péritonéale à domicile

L’AURA Paris joue un rôle majeur, dans la région Ile de France, dans la prise en charge des patients traités à domicile par dialyse péritonéale.

En effet, elle traite environ 350 patients relevant de cette modalité dont 160 en dialyse péritonéale automatisée et 190 en dialyse péritonéale ambulatoire.

Après avoir été formés dans le centre d’entraînement de l’AURA (centre de formation à l’autodialyse et à la dialyse à domicile par hémodialyse ou par dialyse péritonéale) ou dans d’autres centres de formation relevant d’hôpitaux partenaires avec lesquels l’AURA a signé une convention de coopération, les patients continuent d’être suivis chez eux par les mêmes équipes médicales.
De même, lorsque leur état de santé nécessite un repli en hospitalisation, ils sont orientés dans le service d’hospitalisation de l’AURA ou dans l’un des services relevant d’hôpitaux partenaires.

Ainsi, le vaste réseau de soins dans lequel s’intègre l’AURA permet aux malades d’être pris en charge de façon sécurisante, coordonnée et continue, grâce à des équipes médicales, infirmières et techniques qui les suivent tout au long de leur maladie et quel que soit le niveau d’évolution de leur pathologie.

ImprimerE-mail

  • Ce site a été réalisé en partenariat avec roche
Prendre un rendez-vous de consultation en ligne
acheter levitra acheter viagra acheter cialis Pharmacie En Ligne France